Bienvenue

Sur notre site Internet, vous trouverez des moyens de prévention pour une bouche et des dents saines ainsi que des informations pratiques sur l'équipe et le cabinet.
N'hésitez pas à nous contacter !



Cabinet Dentaire des Drs Crahay

Dr. Guy CRAHAY, Diplomé de la faculté de chirurgie dentaire de Nancy

Dr. Guy-Olivier CRAHAY, Diplomé de la faculté de chirurgie dentaire de Nancy

Dr. Alain LOUVEL, Diplomé de la faculté de chirurgie dentaire de Nancy

Dr. Roxane VALLEE, Diplomée de la faculté dentaire de Reims

4, rue saint pierre
55100 Verdun
Tél. : 0329860255

Recherche

par mot-clés

Charte déontologique
L'évolution dentaire de l'enfant
Pendant, la grossesse de la future maman car c'est la période de la mise en place de la fluoration , qui bien menée n'est pas dangereuse et protège les dents de l'enfant. Il faut évoquer les différentes méthodes de fluoration lors de l'allaitement ou de l'utilisation du biberon.

Après la naissance, bébé peut accompagner sa mère, il fera connaissance avec le cabinet dentaire, c'est important pour qu'une relation de confiance s'installe.

Plus tard les consultations régulières entretiennent la confiance et l'enfant apprend à connaître le lieu de soin, le personnel, les instruments. il comprend très vite que c'est pour jouer et dire "maman, je n'ai rien aux dents".

A 6 ans apparaissent les premières molaires définitives, tout là- bas, tout au fond: faites- les vite surveiller par votre praticien car elles sont très fragiles et elles doivent rester en bouche jusqu'à 99 ans au moins !

A 7 ans les dents de devant tombent et sont remplacées par les incisives définitives. Attention, c'est la période des fractures: si votre enfant se casse une dent, gardez les morceaux et apportez- les vite chez votre chirurgien-dentiste.

Entre 9 et 11 ans, les molaires de lait et les canines seront remplacées, Il est important de surveiller leur mise en place. Puis se mettront en place les secondes molaires et à douze ans les arcades définitives seront constituées, il faut les surveiller.

Vers 18 ans les dents de sagesse apparaissent.


Les dépassements d’honoraires
En fait, le complément d'honoraires est la seule variable d'ajustement pour compenser le désengagement de la sécurité sociale notamment dans le remboursement des actes dentaires et plus particulièrement prothétiques et orthodontiques et pour faire face à l’augmentation des charges des cabinets dentaires qui se sont tout particulièrement emballées ces dernières années par le poids des obligations réglementaires.

Les chirurgiens-dentistes sont soumis à une modération de leurs honoraires évaluée avec « tact et mesure » qui encadre les pratiques tarifaires, à quelques exceptions. Ainsi, en vingt huit ans, les honoraires des principaux traitements prothétiques ont baissé en euros constants (46 % pour la couronne céramique).